>>> Ce site utilise des cookies. En poursuivant la navigation, vous acceptez leur utilisation permettant l'accès à toutes les fonctionnalités du site. En savoir plus et paramétrer vos cookies

>>>

MARE-ET-NATURE.NET

UNIVERS-AQUATIQUE.NET

Newsletter Concours photo ! English español Italiano deutsch Português C O N T A C T

Une initiative d'Anne et Yves Wouters

A C C U E I L DOSSIERS REPORTAGES BASSIN VIRTUEL Galerie PHOTOS OUTILS PHOTO/VIDEO AMPHIBIENS
  S'INSCRIRE   F O R U M   WEB TV
CONCEPTION FAUNE FLORE ENTRETIEN EVOLUTION REVUES - PRESSE

 

 

Evolution du bassin "témoin" au fil du temps

 


Caractéristiques du bassin "témoin" :

 

- 9 m3 - surface : 21 m2

- bâche pvc 1mm

- année de mise en route : septembre 1999

- population : ides, shubunkins, sarasas (+/- 30 individus)

- +/- 6h d'ensoleillement

- bassin fortement planté (2/3 minimum de la surface)

- cascade alimentée par une pompe de 4200 l/h

- pas de filtration, ni de traitement par ultratviolets

- pas d'utilisation de produits


Fin juillet 1999

Début de la construction du plan d'eau et de la cascade au fond à droite.


 

Création du bassin de jardin

Les premières libellules font leur apparition ainsi que quelques insectes d'eau comme le gerris, l'hydromètre, le moustique...

 

Septembre 1999 :

Le plan d'eau est terminé et quelques plantes (Iris d'eau, épis d'eau et nymphéas) sont introduites.

Les abords sont aménagés provisoirement...

Les quatre bacs que constitue la cascade sont cimentés.


Octobre 1999 :

Un filet de protection contre les feuilles est installé.

Celui-ci sera retiré juste avant l'hiver.


Janvier 2000 :

Premier hiver pour le plan d'eau. La glace fait son apparition...

 

Printemps 2000

Enfin le ciel bleu, le soleil. La nature revit... Les premières algues filamenteuses apparaissent... Celles-ci seront retirées régulièrement par nos soins.

La cascade est aménagée ainsi qu'un sentier en gravier d'étang.


Journal du 9 avril 2000 : Des tritons sont venus s'installer dans la mare... Depuis quand ? Nous en comptons plus d'une dizaine à ce jour. Ils viennent à la surface respirer et montrent leur ventre orangé. Quel beau spectacle !

La cascade en voie d'achèvement. Son aspect est assez naturel et sauvage...


Printemps 2000 : La cascade en voie d'achèvement. Son aspect est assez naturel et sauvage...


Le petit crapaud découvert avant l'hiver sous une pierre est toujours là mais il s'agit plutôt d'une grenouille. Pas de ponte en vue... le prince charmant doit encore venir !

Fin du printemps 2000 :

Mise en route de la cascade, introduction de nouvelles plantes comme le calla des marais, les lobélies.

Les iris d'eau, ici en avant plan, se développent très bien ! Les nymphéas pointent leurs premières feuilles.

Les algues filamenteuses ont complètement disparu.

Eté 2000

La grenouille a trouvé son prince charmant. Et oui, le mâle était sur son dos et ils faisaient ensemble quelques plongeons.



Les poissons introduits ce printemps sont en pleine forme. Les Ides se dorent souvent au soleil à la surface de l'eau.


Les Shubunkins, qu'on ne voyait guère au début, s'entendent très bien avec les Sarasa.




Pour la sécurité des enfants principalement, une clôture a été aménagée autour du plan d'eau. L'étang est toujours bien visible de la maison. La barrière ouverte, nous pénétrons dans "le monde aquatique" !


 

Année 2001


Depuis la mise en route du bassin en septembre 1999, le plan d'eau n'a pas cessé d'évoluer en nous offrant une faune et une flore de plus en plus riche. C'est la première année que les grenouilles et crapauds pondent dans les plantations (Iris japonais, Joncs et plantes oxygénantes). C'est aussi l'année des premières naissances de poissons Sarasa et Shubunkin. La population est donc plus importante : un groupe 6 ides dorés, une vingtaine de Shubunkins et Sarasas. La qualité de l'eau est restée impeccable et les algues ne se sont pratiquement pas développées. Malgré l'absence de filtre  et avec juste un mouvement d'eau créé par la cascade existante, l'eau est restée très claire !


Animaux visibles : Libellules déprimées, Demoiselles, grandes Aeschnes, Gerris, Limnées des étangs, Notonectes, Dytiques bordés, Larves de libellules, Grenouilles rousses, Crapauds communs, Tritons ponctués, un Martin-pêcheur. Tous ces animaux sont venus naturellement et jamais nous n'aurions pu les apercevoir sans l'existence du plan d'eau.


Hiver 2001-2002



 

Année 2002

Monsieur le Héron cendré est venu un beau matin du mois de Janvier 2002. Il avait l'air affamé et s'est précipité au beau milieu de l'étang encore partiellement gelé juste après s'être posé quelques instants sur le bord le plus dégagé. Heureusement pour nos animaux aquatiques et malheureusement pour lui, un filet était resté en place depuis le mois de novembre 2001 ! Il a fallu l'effrayer du claquement de nos mains pour le faire partir. Depuis ce jour, il revenait quotidiennement tenter sa chance mais en vain. Nous avons placé, après une semaine de frayeur pour nos poissons, 2 disques compacts (CD) aux deux faces brillantes et oh miracle, le Héron a tenté une approche en plein vol mais est reparti aussitôt ! Depuis, il n'est plus revenu.


Vers le 10 mars, des dizaines de crapauds et grenouilles sont venus dans le plan d'eau se reproduire. Un vrai spectacle à observer de loin avec une bonne paire de jumelles !


Année 2003


Le héron cendré est revenu pendant la saison d'hiver. Le filet et la glace l'ont découragé.

Les plantes se développent d'année en année. Après 4 années, les nénuphars sont magnifiques et offrent des fleurs en permanence depuis le mois de mai jusqu'en octobre !

Ci-dessous quelques photos prises durant la belle saison :


Mai 2003 : début de végétation et azalées en fleur
Mai 2003 : début de la végétation et azalées en fleur.

 

Juillet 2003 : luxuriance aquatique

Juillet 2003 : luxuriance aquatique !
En avant plan : le plantain d'eau.

Juillet 2003 : prise de vue le long du chemin de graviers blancs



 

Année 2004


Comme les années précédentes, le héron a refait son apparition à partir du 1er janvier et cela durant 2 à 3 semaines. Il a fallu le décourager en replaçant le filet utilisé à l'automne.

Nous pouvons constater depuis quelques années que cet oiseau vient surtout quand la végétation est au repos et que le terrain est bien dégagé, c'est-à-dire en période d'hiver.

En dehors de cette période, le terrain est moins accessible car la végétation est plus dense (haies, arbustes et arbres).

La population de poissons augmente dangereusement. Nous avons dû nous défaire par divers dons de 40 spécimens (des sarasas principalement).

 

 

Années 2005/2006

 

En 2005, de nombreux crapauds et grenouilles sont venus se reproduire. Les mâles (trop nombreux) se disputaient les femelles. Impressionnant et dangereux pour la femelle qui pouvait se noyer !

 

Depuis la création du jardin aquatique en 1999, la couche de vase est devenue assez importante. Durant ces 2 années, 2/3 de la vase ont été retirés à la fin de l'été.

Nous en avons profité pour diviser certaines plantes dont les nénuphars devenus très imposants !

 

Division des nénuphars  Division des nénuphars

 

Nouveaux plants après division  Opération rempotage

 

Opération rempotage terminée.

Il ne reste plus qu'à replacer le panier dans la grande profondeur.

Opération rempotage terminée.

 

Retirer la vase n'a pas été chose aisée. L'aspirateur pour bassin loué ne s'est pas montré très efficace et c'est finalement le bon vieux truc de Grand-Mère, la louche à purin, qui a permis d'extraire la vase assez facilement.


Les premières neiges sont apparues en novembre 2005. Il a fallu rapidement intervenir pour retirer le filet car celui-ci croulait sous le poids de la neige. 

 

Hiver 2005/2006, premières neiges en novembre 2005 et formation de la glace

 

Nous vous parlions du héron chaque année. Il est encore venu brièvement en 2005 mais plus du tout en 2006. Pourquoi ? Le découragement probablement puisqu'il rentrait à chaque fois bredouille !

 

En août 2006, découverte de la chenille du sphinx de la vigne !

 

Sphinx de la vigne (chenille)

 

 

Année 2007

 

Comme en 2006, plus de visite du héron.

La saison des amours chez les batraciens nous a encore offert un beau spectacle !

Suite à la division des nénuphars les deux années précédentes, les nouveaux plants ont du mal à se développer. Un plant sur trois n'a pas repris.

Fin avril 2007, le jardin d'eau est à son apogée ! Jugez-en par la photo ci-dessous.

 

Avril 2007, jardin d'eau à son apogée !

 

Nous avons pu photographier pour la deuxième fois depuis la création du jardin aquatique le Sialis lutaria.

 

D'apparence semblable à une Phrygane, le Sialis s'en distingue aisément par sa forme bossue, les ailes étant également posées en toit, celles-ci sont dépourvues de poils.
D'une longueur de 11 à 14 mm, l'insecte est assez massif et sombre, coloré de brun foncé, voire noir pour les nervures des ailes et un corps bordeaux très foncé pour les femelles.
Les Sialides sont des insectes à métamorphose complète à l'inverse des éphémères, passant par une série de stades larvaires (environ 10) dont la forme en varie plus ou moins. La femelle dépose ses œufs sur un roseau surplombant la rivière. Dix jours après la ponte, la petite larve éclot et se dirige en rampant vers l'eau pour s'enfouir dans la vase.
La larve se nourrit de petits animaux aquatiques pendant un an avant de regagner la surface et se transformer en nymphe dans une galerie qu'elle aura creusé dans la berge à une profondeur d'environ 15 cm. Au bout d'une quinzaine de jours, la larve brise son enveloppe et regagne la surface sur la végétation en insecte parfait pour à nouveau recommencer le cycle de la vie.
C'est entre mai et juillet que vous rencontrerez cet insecte au bord de l'eau.

 

Sialis lutaria

 

La population de poissons est stabilisée malgré le frai impressionnant des poissons en avril 2007. Il faut souligner que le temps était exceptionnellement chaud pour la saison. Pas une goutte de pluie pendant tout le mois. Des centaines d'oeufs (frai des ides) ont été déposés dans les plantes mais ceux-ci ont été mangés les jours suivants.

 

Frai Sarasas et Shubunkins en 2007

 

Frai des ides en 2007

 

 

Année 2008

 

L'hiver 2007/2008 a été particulièrement doux. Pas de visite du héron et cela depuis 2006 !

Toute la végétation semble en avance de 15 jours au minimum par rapport aux autres années. Le réchauffement climatique dont on parle temps semble bel et bien se mettre en place.

Les premiers couples de grenouilles sont arrivés à la mi-février.


2008/2009

Rien de spécial jusqu’à l’automne 2008.
Par contre, l’hiver 2008/2009 a été plus rude que les autres années. La température est descendue jusqu’à –12°C mais c’est surtout la période de gel qui a été longue.
Trois grenouilles ont été prises au piège durant la longue période de gel. Il faut dire que la surface était complètement fermée par la glace et le dispositif anti-gel en frigolite ne permettait pas aux batraciens de sortir à l’air libre.
Le héron est revenu au moment où le bassin était gelé. Il a refait une ou deux tentatives pour finalement abandonner la partie. Il y a fort à parier que ce soit l’auteur des fils de nylon sectionnés à divers endroits !
Pour le première fois, des sondes de température ont été installées avant l’hiver en surface et à un mètre de profondeur dans le plan d’eau. Ce dispositif a notamment comme but l’étude des variations d’énergie. On retiendra que la température à –1 mètre s’est longtemps maintenue entre 7 et 6°C et très lentement (à raison de 0,1°C par jour) elle est descendue pour atteindre au cœur de l’hiver la valeur de 4,7°C ! L’épaisseur de glace a atteint facilement les 6 ou 7 centimètres.
A la fin janvier 2009, le dégel s’est amorcé mais très très lentement.
Le 24 février 2009, pas de batraciens en vue. Il fait visiblement encore trop froid. La température de l’eau en surface n’atteint pas encore les 5°C.
La végétation semble encore bien endormie à la même époque par rapport aux années précédentes.
Les premiers crapauds et grenouilles sont arrivés à la mi-mars. Ils ont pondu normalement et il n’y a pas eu d’attroupement de mâles sur une femelle.
Les poissons et les plantes aquatiques ont bien résistés à l’hiver plus rude. L’arum en pleine terre semblait perdu à jamais mais à notre plus grande joie, il a repris au début de l’été.
Le printemps s’est bien déroulé mais l’eau est restée trouble. Elle s’est éclaircie à la fin mai et est restée dans cet état tout le reste de l’année.
Une nouvelle plante a été introduite : la véronique beccabonga. Des lentilles sont aussi apparues, probablement apportées avec la véronique.
On peut noter enfin que les nénuphars n’ont pas beaucoup fleuri et cela malgré un été chaud. La variété rouge n’a pas repris depuis la division sauf un plant avec quelques timides feuilles. Le bac a été remonté d’un palier.
Le filet a été remis en place début octobre et la cascade arrêtée le 13/10. La nourriture donnée aux poissons a été stoppée en même temps. Premières gelées le 14/10 avec –1,4°C.


2010

Longue période de gel à nouveau en cet hiver 2009/2010 avec une bonne semaine en décembre et 2 semaines en janvier 2010. Le dégel est entamé depuis le 15 janvier.
Deux ides adultes sont morts sous la glace, une mort probablement naturelle car âgés de plus ou moins 10 ans. Il faut savoir que la longévité de ce poisson est de +/- 15 ans.
Cependant, une dizaine de grenouilles sont découvertes mortes également. Par sécurité et pour éviter cette mortalité les prochaines années, deux bulleurs (diffuseurs d’air) seront installés pour laisser deux zones libres de glace au niveau du plan d’eau.
Le héron a refait son apparition ce 23 janvier 2010, probablement attiré par les poissons morts laissés à l’air libre (grosse erreur). Ces derniers ont été emportés par l’oiseau et du coup, il revient sur place régulièrement !
La barrière de fils de nylon est remise en place afin de décourager la bête. Pour rappel, ce dispositif semble bien efficace puisque qu’aucune perte n’a été déplorée sur 10 ans.

 

Le gel important arrive ce 27 novembre 2010. On annonce une bonne semaine de grand froid si bien que le bulleur est mis en place mais le filet reste placé car toutes les feuilles des arbres ne sont pas encore tombées.

La neige est tombée et elle tombe encore et encore… Du jamais vu depuis de nombreuses années. Certaines routes sont bloquées et il faut dégager les entrées et sorties des maisons à la pelle !
Certains végétaux croulent sous le poids de la neige, là aussi il faut intervenir.
Le bulleur mis en place joue bien sont rôle puisque 2 zones d’un m2 sont dégagées.

 

 

Le 1er février 2011, le gel est encore bien présent mais la neige est partie.

 

 

Il n’y a pas eu de perte de poissons ou d’amphibiens. Le printemps et l’été 2011 se déroulent calmement sans encombre. Pas de visite du héron.
A noter qu’il a fallu faire plusieurs mise à niveau d’eau du bassin à cause du beau temps exceptionnel en avril, mai et juin.

 

Caltha palustris

 

L’automne 2011 se passe normalement. Le filet est mis en place comme chaque année.

 

Pas de gel et des températures très douces. Décembre arrive et toujours ces températures très douces. Nous voici le 31 décembre de l’année et pas une seule gelée depuis le début de l’automne. Du jamais vu également. Quelle différence avec l’hiver précédent !

 

 

2012/2013

 

2012. Les températures douces continuent mais nous avons beaucoup de vent et de pluie.

Certaines rivières sont en alerte de crue.

Le filet est retiré début janvier. Finalement, les gelées ont été fortes au mois de février. Deux poissons rouges sont morts et beaucoup d’arbustes n’ont pas résisté au gel

 

Le héron (encore lui !) est revenu en 2012 le 3 mars juste à la sortie de l'hiver et cette fois il est resté coincé dans les fils de pêche tendus autour du plan d'eau !

Malheureusement, deux poissons ont été tués par l'oiseau et il a fallu décoincer son aile gauche prise dans les fils.

Une fois libérée, la bête a traversé le plan d'eau pour se réfugier au pied de la cascade.

J'ai pu photographier de très près le héron cendré. Voici la photo :

 

Héron cendré

 

Deux nouveaux ides ont été réintroduits dans le plan d'eau. Ils se sont immédiatement adaptés à leur nouvel environnement aquatique. Entretemps, 40 petits ides sont nés dans le bassin des parents. Exceptionnel !

 

Le trèfle d'eau est devenu tellement envahissant qu'il a fallu faire un premier nettoyage au mois d'août 2013.

Plusieurs mises à niveau de l'eau du bassin ont été faites à cause du temps exceptionnellement beau et chaud !

 

7 Octobre 2013, le filet est mis en place et la pompe arrêtée. Un petit nettoyage des plantes a eu lieu également. Le début d’automne a été particulièrement agréable et chaud avec une moyenne de 20°C.

 

Hiver 2013 – 2014 : pas de neige, presque pas de gel, du jamais vu !

Résultat : première ponte de grenouilles le 27 février 2014, 20°C le 9 mars 2014 et rassemblement des crapauds et grenouilles le 10 mars 2014.

 

Grenouilles rousses

 

Le cerisier du japon est déjà en fleurs, de même que le groseillier sanguin !

11 mars 2014 : remise en route de la cascade.

 

Gros nettoyage au niveau des plantes aquatiques en fin d’été. Comme chaque année, le trèfle d’eau et la véronique deviennent envahissants.

10 septembre 2014 : les feuilles tombent déjà, beaucoup plus tôt par rapport aux autres années ! Le filet est donc mis en place.

Des anémones du Japon sont commandées. Elles sont mises en place dans un parterre non loin du bassin fin septembre.

 

Les premières grenouilles sont apparues ce 9 mars 2015 mais elles sont reparties quelques heures après. La ponte est reportée et de fait, les températures vont à nouveau redescendre.
Surprise ! Retour des grenouilles le 10 mars et premières pontes.

 

Visite surprise ce 5 mars 2016 : un canard colvert huppé femelle !

Il s’agit d’un croisement d’un canard d’élevage huppé avec un colvert sauvage.

 

Canard huppé

 

12 mars 2016 : nettoyage de printemps autour du bassin.
Un beau soleil durable mais à peine 10°C en journée et du gel la nuit.
Premières pontes de grenouilles ce 14 mars 2016. Une bonne dizaine de grenouilles s’activent ! Le lendemain, 5 fois plus de grenouilles ! Par contre, pas de crapauds en vue jusqu’à présent.

 

Grenouilles rousses

 

Nouvelle visite surprise ce 15 mars 2016. Cette fois-ci, il s’agit d’un couple de canards colvert.

 

Couple de canards

 

Toujours pas de crapauds en vue ce 31 mars 2016.

Finalement, les premiers couples de crapauds sont arrivés le 1er avril ! Ce n’était pas un poisson. LOL
Le lendemain, il y avait 20 fois plus de crapauds ! La ponte s’est déroulée jour et nuit et cela durant 5 jours au moins. On entendait d’une part les ronronnements des grenouilles rousses et d’une autre part les petits cris discrets des crapauds. Le concert n’était pas trop désagréable.

 

Ce printemps 2016 est caractérisé par la visite quasi journalière du héron cendré.
Deux sculptures de héron en fer forgé ont été installées fin mai. On verra par la suite quels sont les effets sur le vrai héron.
...
Finalement, le faux héron n’a pas éloigné du tout le vrai !
La preuve en image :

 

Vrai et faux héron

Vrai héron (en bas) et faux héron (en haut)

 

 

2017
Premier nettoyage de printemps ce 18 février 2017. 12°C la journée et un grand soleil.
Remise en route de la cascade et nettoyage des plantes aquatiques.
Que cela fait du bien de réentendre le bruit de l’eau qui coule !
Les poissons restent au fond, bien que les ides commencent à voyager et à faire le tour du plan d’eau. L’eau est à 8°C à 1 mètre de profondeur.
Il n’y a jamais eu autant de merles qui viennent prendre leur bain dans le bassin !

 

 

 

 

 

Vous désirez présenter votre bassin sur Aquajardin ? Réalisez un document Word avec textes et photos depuis la conception jusqu'à la finalisation et envoyez le tout à yves@aquajardin.net


 





 

 

 

Aquajardin est géré entièrement par des bénévoles. Vous pouvez nous soutenir et nous vous en remercions.

 



 

 

FORUM AQUAJARDIN

Questions/Réponses

Accès direct

 

Journal / Abonnement

 

Inscription au journal d'information

 

Cliquez ici pour vous inscrire

 

 

Annonces

 

TOP 5 - Dossiers

 

Les serpents du bassin

L'alimentation de la carpe koï

Le frai des poissons

La moule d'eau douce

Pourquoi pas des canards ?

 

 

Météo

 

Météo pour l'Europe

 

 

Annonces

 

Outils

 

Calendrier : l'essentiel

Calendrier des travaux

Librairie Aquanature

Economiseur d'écran

Fonds d'écran

Moteur de recherche

Barre d'outils

Bords et abords du bassin

Dictionnaire

Grand répertoire Faune et Flore

Gestion de bassin

Aqualyser (Aquatic Science)

 

 

Partenaires


Univers Aquatique

Bien-être des bassins aquatiques

Bestofwebsites.net, l'annuaire du meilleur du web... le best of du web... l'insolite du web... les meilleurs liens !
Bestofwebsites.net

 

Jardinature.net

 

Journaux.fr

 

www.devis-piscine-gratuit.fr

 

 

Annonces

 


A C C U E I L L I E N S BANNIERES & LOGOS LIBRAIRIE CONTACT / NEWSLETTER

Domaines/domains :  www.aquajardin.eu  www.aquajardin.net  www.aquajardin.be  www.aquajardin.ch  www.aquajardin.fr


© 1999-2017 Aquajardin

Respect et protection : loi du 11 mars 2003 relative à la société d'information
Copyright et vie privée